Silvernet

Le Silvernet est auto-dosant et régule automatiquement la concentration d’ions d’argent libres dans l’eau. Une fois introduites dans le réservoir par l’ouverture de nettoyage ou de révision, les “perles” argentées par voie chimique humide dans le boîtier Silbernetz libèrent des ions d’argent dans l’eau fraîche de manière autodosée – et ce, à chaque nouveau remplissage du réservoir. L’eau fraîche est ainsi automatiquement conservée et gardée fraîche jusqu’à six mois.

Questions fréquemment posées

Le Silvernet peut-il être utilisé plus d’un an ?

L’utilisation du Silvernet est en principe autorisée jusqu’à l’atteinte de la taille maximale. Performance de conservation possible, donc aussi plus d’un an. Nous recommandons toutefois de le changer au plus tard après 2 ans afin de garantir la sécurité hygiénique et le bon fonctionnement du produit. En fonction de la qualité de l’eau utilisée pour faire le plein, du calcaire peut par exemple se déposer au fil du temps sur les “perles” du boîtier, ce qui nuit à la diffusion des ions argent dans l’eau et limite le fonctionnement du Silvernet. En cas d’utilisation prolongée, nous recommandons vivement un contrôle visuel des “perles”. Si la couche argentée n’est plus présente ou n’est plus visible que partiellement, le produit doit être remplacé immédiatement.

Comment stocker correctement le Silvernet lorsque je ne l’utilise pas ou, par exemple, pendant une longue période d’immobilisation en hiver ?

En cas de non-utilisation ou d’hivernage, le Silvernet peut être facilement retiré du réservoir et conservé au sec, dans un endroit à l’abri de la lumière. Nous recommandons toutefois de les stocker dans un récipient rempli d’eau (par exemple une “boîte Tupperware”), car cela permet de protéger le matériau du boîtier et les perles contre la fatigue matérielle.

L’utilisation du Silvernet peut-elle entraîner un surdosage d’ions d’argent dans mon eau douce ?

Non. Le Silvernet ne libère des ions d’argent que jusqu’à ce que la limite de saturation de l’eau soit atteinte. Un surdosage n’est donc pas possible pour des raisons chimiques.

De l’argent dans l’eau potable – est-ce dangereux pour la santé ?

Route libre. Jusqu’à présent, aucune étude scientifique n’a démontré un effet nocif sur l’organisme humain dans les concentrations susmentionnées.

Extrait de BfR Bundesinstitut für Risikobewertung – Avis n° 024 du 28 déc. 2009:

“Le BfR a également pris en compte une hypothèse irréaliste du pire, dans laquelle un consommateur boit 2l d’eau par jour provenant de petites installations, de sa première à sa 70e année, la concentration maximale d’argent autorisée après traitement de 0,080 mg/l (80μg) étant épuisée. Le BfR a conclu que […] il n’y a pas de problème de santé”.

De même, les villes d’Atlanta, Denver ou New York présentent une teneur naturelle en argent de 200 à 300μg/l, sans qu’il y ait eu jusqu’à présent d’effets néfastes sur la santé des populations concernées.

Téléchargements

Mode d’emploi (PDF)

Fiche de données de sécurité (PDF)

Tags:
Table des matières